mercredi 4 octobre 2017

Il était une critique… L’un dans l’autre



L’un dans l’autre

France, 2017
Réalisation : Bruno Chiche
Interprétation : Louise Bourgoin, Stéphane de Groodt, Pierre-François Martin-Laval
Scénario : Bruno Chiche, Nicolas Mercier, Fabrice Roger-Lacan
Image : Stéphanie Laurent-Delarue
Production: Vendôme productions
Durée : 85 minutes
Sortie : 20 septembre 2017

    La semaine dernière, je suis allée voir ce navet. Oui, je dis bien ce navet. Ça faisait un bon bout de temps qu’il ne m’avait pas été donné à voir quelque chose d’aussi drôle tant c’était ridicule… Un film d’arrière –garde ? Pourquoi pas.

    Pour vous pitcher le bazar en quelques lignes : Deux amants se retrouvent l’un dans l’autre et échangent leurs corps l’espace d’une durée indéterminée. Oui, le pitch tient en deux lignes à peine, et le scénario aurait très bien pu faire deux lignes également (bon, je suis peut-être un peu rude sur ce coup là, quatre, à tout casser).

    Ce que je reproche le plus à ce film n’est pas le fait qu’il traite d’une thématique déjà beaucoup portée à l’écran mais le fait qu’il soit cousu de fil blanc. Le spectateur sait d’entrée de jeu ou presque quelle fin va arriver. Les intrigues n’en sont pas, les personnages, bien que légers et cocasses paraissent lourds et les dialogues sont longs. En outre, le jeu des comédiens n’est pas à remettre en cause mais l’aspect creux des personnages est à souligner. Qu’attendre de ce genre de film ? Rien. Ou alors un simple divertissement sans grande envergure.

    À éviter.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire