dimanche 3 avril 2016

Meet Your Culture ou la mort (très probable) d'Allociné

  Vous qui en avez assez de l’interface aseptisée d’Allociné et qui ne pouvez pas lire une ligne de plus des avis de presse comme celui de Marie Claire ou de Madame Figaro, je vous annonce une (très) bonne nouvelle : la révolution culturelle est en marche (et en plus, elle a un nom). Il s’agit de Meet Your Culture. Késako ? Quelques explications s’imposent.

Julien Casbas et Aubin Laumond
  Meet Your Culture, c’est un projet ambitieux pensé par des amoureux de la culture au sens large du terme : cinéma, théâtre, musique, expos (peut-être même que j’en ai oublié en route) qui promet de changer la vision de la culture des gens. Point positif : ils sont jeunes (oui, c’est important, parce qu’au moins, ils sont en phase avec ce qui se fait maintenant) et ils sont beaux – bon ok, ça c’est moins important. Ils s’appellent Julien Casbas, Aubin Laumond et Yanis Heddadi, sont respectivement étudiants à l’Université Paris Dauphine, en CPES Arts à Bourges et en éco-gestion à Bordeaux. Ils ont envie de faire bouger les choses (et ça se sent). Parce que non, ce n’est pas parce qu’on est jeune qu’on ne peut rien faire. Si l’envie d’entreprendre est là, autant y aller à fond. Le projet est né récemment, en décembre 2015 et il y a de fortes chances pour qu’il aboutisse en août 2016 (oui, c’est du rapide, mais quand une idée est bonne, les collaborateurs sont plus faciles à trouver). Je disais donc qu’une développeuse canadienne s’est associée au projet. Preuve de la confiance qu’elle accorde à Meet Your Culture : elle est plus âgée (ce n’est peut-être pas un super argument mais c’est comme ça). Parce qu’une personne qui a quelques années supplémentaires « voit les choses » et qu’en prime, elle apportera expérience et maturité à cette Start Up (qui j’en suis sûre va s’étendre à l’international dans quelques années) et à ses fondateurs qui se lancent dans le monde merveilleux de l’entreprenariat.

Le logo de votre (future) appli préférée
 L’idée en elle-même est novatrice : vous connaissez tous Instagram, Facebook et autres réseaux sociaux en tout genre. Là, on vous propose du neuf, du frais, de l’utile (alors pourquoi se priver ?). Une application qui permet de suivre des gens qui ont les mêmes goûts que vous, avec qui vous pouvez échanger (et donc aller boire un café pour parler du dernier film d’un sombre cinéaste suédois par exemple), ceci pour éviter d’avoir le point de vue unique de la marque ou de l’entreprise qui cherche à tout prix à vous vendre le dernier de ses films comme étant le meilleur. L’application est gratuite (oui oui, je vous assure) et elle semble être super intuitive (et simple). Ce qui avouons-le, n’est pas négligeable : qui a déjà galéré des heures durant pour comprendre comment fonctionnait une nouvelle appli ? Tout le monde, enfin je crois. Là, pas de soucis, l’appli est pensée pour que l’utilisateur ne passe pas une semaine à apprendre à s’en servir. Les profils sont (comme dans presque toutes les applis) hiérarchisés : on passe de débutant à expert, il y a les ambassadeurs aussi, tout un panel que vous pourrez découvrir à la sortie de l’application.
Visuel Appli #1
  Pour s’y retrouver, l’utilisateur peut noter la comédie musicale, l’expo ou que sais-je encore, qu’il est allé voir. Deux choix s’offrent à lui : une critique rédigée, ou bien une évaluation grâce à des étoiles. C’est rapide, ça donne une vision développée de la chose, et en plus, ça permet d’argumenter le propos. Non, on ne vous demandera pas de rédiger une critique des Cahiers du Cinéma sauf bien sûr si c’est ce dont vous avez envie. Vous pourrez simplement dire « ah tiens, ce film, j’ai adoré, c’était très hitchcockien parce que… ». 


    À finalité, tout le monde y trouve son compte, les utilisateurs découvrent de nouvelles choses qui correspondent à leurs goûts et un réel échange se crée grâce à l’interface, ils ne font plus face aux immondices d’Allociné (qui est trop, mais vraiment trop aseptisé) que ce soit en termes de critiques de film ou bien d’avis. Autre point positif dans l’histoire (il n’y a que peu de points négatifs et je les cherche encore…) on peut acheter directement ses billets pour tel ou tel événement qui pourrait nous plaire via l’application ! Comme ça, en plus de se cultiver, on gagne du temps.

Visuel Appli #2
  Ce projet à l’allure surprenante n’aurait pas pu se développer comme il le fait actuellement sans l’aide de D Start Dauphine. Et si l’idée a été sélectionnée dans un panel de 47 projets dont 5 étaient retenus, ce n’est pas pour rien (et ce n’est pas pour des cacahuètes non plus que Meet Your Culture a déjà des partenaires de qualité comme FNAC Spectacles).

  
  Tout ça pour dire : « Allociné, c’est périmé », il faut vivre avec son temps et faire avec les nouvelles technologies. Le monde est connecté alors pourquoi ne pas connecter les gens entre eux ? Attendons donc août avec impatience pour enfin pouvoir avoir accès à cette appli qui promet de nous faire oublier ses ancêtres.

    Vous pouvez suivre Meet Your Culture sur les réseaux sociaux :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire