jeudi 1 septembre 2016

Les chroniques MYC : Un petit boulot ou une pépite à la française


    
    Après un cycle assez long de blockbusters américains, j’ai décidé de m’attaquer à autre chose, histoire de changer les habitudes. Cette fois-ci, je me suis forcée (enfin pas trop en fait) à aller voir un film français. Première nouvelle : je ne suis pas déçue. Je dirai même mieux : des films comme celui-là, on en voudrait tous les jours – ou tous les mercredis. Cette réalisation de Pascal Chaumeil est une véritable pépite qui tient de belles promesses et laisse penser que non, le cinéma français n’est pas sur le déclin.


    L’histoire aussi simple soit-elle pose de grandes questions éthiques, morales et donne une vision assez dramatique de la vie de la classe ouvrière. Cela dit, ce n’est pas sans compter sur de belles notes d’humour, une répartie fantastique et une belle image. Pour le pitch : Jacques, qui n’a plus un sous, rencontre un homme qui lui propose de tuer sa femme pour de l’argent. Il accepte la mission et devient alors ce qu’on peut nommer un tueur à gages. Malgré beaucoup de réticences, il accepte de nouveau de tuer pour de l’argent. Le tout est accompagné par une histoire d’amour qui sert parfois de ressort comique dans le film.

   Les performances des comédiens sont tout à fait justes : ni sous jouées, ni sur jouées. Elles correspondent à l’atmosphère du film et donnent à ce dernier plus de nuances et de reliefs.

    Je ne spoile pas la fin mais vous  invite de tout cœur à aller voir ce film qui sort de l’ordinaire et qui saura vous tenir en haleine jusqu’au dernier moment.


La note ? 17/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire