mardi 13 décembre 2016

Broken Back : un album réussi

 
    Le 18 novembre dernier, sortait le très attendu album de Broken Back. Je l’ai écouté une bonne dizaine de fois avant de préparer cet article pour la simple et bonne raison que je ne voulais pas bâcler mon travail. Écoute après écoute, j’ai compris pourquoi j’étais si attachée à cet artiste. Je vous avais déjà parlé de Broken Back à l’occasion du DoFineMusic – depuis, je suis devenue une véritable adepte de ses titres.

    L’album se compose de quelques titres qui étaient déjà présent sur l’EP Dear Misfortune Mother of Joy et de plusieurs autres morceaux qui quant à eux étaient principalement joués aux concerts pour les faire vivre. Le rythme est présent dans chaque chanson et vous emmène hors du temps l’espace d’un instant. Je ne dis pas que cet album est le meilleur album de tous les temps mais il a été fort bien travaillé. L’enchaînement des titres se fait de façon fluide, on ne passe pas d’un titre très rythmé à un autre pendant lequel on pourrait dormir. Construit de manière intelligente, cet album montre à quel point l’ordre des chansons est important quand on élabore un disque. Si rendus ici vous ne savez pas de quel genre de musique je parle, je dirai en quelques mots que Broken Back, c’est du Indie-Pop Électro. Malgré le fait qu’il fasse froid et moche, cet album réussi à nous apporter le soleil (phrase cliché bonjour). En vrai, les titres de ce disque sont géniaux, tous, même si j’ai mes préférés. Ils mettront très certainement un peu de bonne humeur dans le quotidien morose de quelques personnes et vous aideront à voir le verre à moitié plein.

    Les titres charnières selon moi ? Lady Bitterness, Say, Got to Go et Modern Tale. Ne me demandez pas pourquoi c’est comme ça. Cela dit, je reste tout de même accro à Happiest man on earth, titre qui m’a fait découvrir l’artiste.

Tracklist

Excuses

Halcyon Birds

Better Run

Lady Bitterness

Happiest Man on Earth

Say

Seven Words

Got to Go

Young Souls

Modern Tale

Aucun commentaire:

Publier un commentaire