mardi 6 décembre 2016

Louis Jean Cormier a fait battre mon cœur !


    Il y a déjà quelques temps, Louis Jean Cormier sortait Les grandes artères, un album. C’est avec une joie non dissimulée que je vous en parle aujourd’hui parce que je trouve que cet artiste a du talent à revendre et que musicalement, il se défend bien (voire très bien).

    J’estime encore une fois qu’il ne faut pas que je m’étale trop sur cet album pour la simple et bonne raison que la musique se sent et s’écoute. Alors j’essaierai d’être la plus concise possible. Louis Jean Cormier est un inconnu dans nos contrées françaises mais il est connu au Canada pour avoir fait partie du jury de La Voix (The Voice). Je ne sais pas comment caractériser cet album tant il couvre de champs différents – de styles musicaux. Et ce n’est pas pour me déplaire mais je dois dire que c’est assez dérangeant (pour quelqu’un comme moi) de ne pas savoir où ranger un artiste. Fait-il de la pop ? Du folk ? Du rock ? Du je-ne-sais-pas-quoi ? Louis Jean Cormier fait partie de ces artistes inclassables qui vous font aimer leur musique en quelques notes. Les divers titres sont remplis d’une sensibilité sans égale. La paroles sont en français et j’aime beaucoup (je vous renvoie à l’article sur CACHEMIRE). Les nuances des sentiments sont parfaitement saisissables, et rien que pour ça, je continuerai d’écouter cet artiste qui devrait aisément se faire un place sur le devant de la scène française (du moins c’est ce que j’espère).

Tracklist
Si tu reviens
St-Michel
Tête première
La fanfare
Vol plané
Le jour où elle m’a dit je pars
Faire semblant
Complot d’enfants
Jouer des tours
Traverser les travaux
Deux saisons trois quarts
Les hélicoptères
Montagne russe

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire