mardi 3 janvier 2017

Il était une critique… Tallulah

Tallulah

USA, 2016
Réalisation : Sian Heder
Interprétation : Ellen Page, Allison Janney, Zachary Quinto
Scénario : Sian Heder
Image : Paula Huidobro
Montage : Darrin Navarro
Producteurs : Heather Rae, Chris Colombus, Russell Todd, Levine Traina
Durée : 111 minutes
Sortie : 23 janvier 2016 (Festival de Sundance)

    Il y a quelques temps j’étais dans mon lit en train de regarder le plafond et je n’avais aucune idée de ce que j’allais faire de ma journée. Après une longue réflexion, j’ai décidé de fouiner sur le net afin de voir quel film pourrait me divertir un peu. Je n’avais ni le moral dans les chaussettes ni envie de voir un film trop drôle alors j’ai opté pour le film de Sian Heder : Tallullah, avec Ellen Page (j’avoue, c’est un peu ce qui a fait que je me suis décidée pour ce film là et pas pour un autre).

    Le pitch : une femme enlève l’enfant d’une femme riche dont le mari ignore qu’elle est partie boire et fumer. Cette femme qui enlève un enfant va aller voir la mère de son ex petit ami afin qu’elle les accueille, l’enfant enlevée et elle.

    Ce que je pense du film ? Ce n’est pas ennuyeux mais il y a tout de même quelques longueurs qui auraient pu être évitées. Le cliché de la femme riche qui ne s’occupe pas bien de ses enfants n’est pas forcément agréable à voir à l’écran même si cela permet à Ellen Page de développer son personnage. En effet avec un enfant dans les bras, elle doit gérer des situations auxquelles elle n’aurait jamais pensé faire face. Le film tient la route en terme dramatique même si on se doute, en tant que spectateur, de l’issue plus ou moins défavorable du film. 

    Je fais partie de ces gens qui n’aiment pas les happy end mais pourtant, là, j’aurais vraiment voulu que tout se termine bien…Je me suis même demandée pourquoi la petite fille ne restait pas avec sa ravisseuse (oui, vous m’avez bien lue). La palette de sentiments par lesquels vous passez devant se film est assez grandiose et plutôt surprenante. Ce n’est pas un film exceptionnel mais ce n’est pas un mauvais film non plus. À voir donc, si vous avez besoin de divertissement.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire