mardi 11 avril 2017

Il était une critique… Patients



    France, 2017
    Réalisation : Grand Corps Malade, Mehdi Idir
    Interprétation :Pablo Pauly, Moussa Mansaly,   
    Alban Ivanov, Yannick Renier
    Scénario : Grand Corps Malade, Fadette 
    Drouard
    Image : Antoine Monod
    Montage : Laura Gardette
    Décors : Sylvie Olivé
    Durée : 110 minutes
    Sortie : 22 mars 2017

    La semaine passée, je suis allée voir un film qui m’a beaucoup plu. Bien entendu, je ne vais pas vous dire que c’est le meilleur film du monde car ceux qui me connaissent savent qu’à mes yeux, le meilleur film de la Terre est et restera The Breakfast Club. Je ne saurais vous dire le pourquoi du comment du bazar mais c’est ainsi et je pense que ça le restera une bon bout de temps !

    Donc, le film en question parle de maladie en quelque sorte et ce n’est pas un thème qui m’est étranger. J’ai voulu voir ce que ça donnait et je dois avouer que j’ai été surprise : on ne tire pas trop sur la corde sensible et l’humour est extrêmement présent ce qui réussit à faire d’un film qui se voudrait plutôt grave une œuvre relativement légère.

    Les décors sont plutôt bien réussis et permettent de se plonger dans l’ambiance « hospitalière » sans trop en faire. Les relations entre les différents personnages sont réellement intéressantes et le fil rouge, la guérison, Permet un cheminement sans accros et avec de jolies surprises.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire