mercredi 26 juillet 2017

Il était une critique… Baby Driver



USA-UK, 2017
    Réalisation : Edgar Wright
    Interprétation : Ansel Elgort, Kevin Spacey, Lily James, John Hamm, Jamie Foxx
    Scénario : Edgar Wright
    Sortie : 19 juillet 2017

      De retour en Normandie pour quelques jours, direction le cinéma pour aller voir Baby Driver. Bon, je dois avouer que je n’étais pas emballée par le concept du film mais que j’y suis allée quand même (pourquoi ?).

    Le pitch ? Baby, jeune orphelin particulier, se retrouve forcé à collaborer avec un chef de gang de braqueurs à Alanta. À part dans ce monde qui ne lui ressemble pas, toujours muni de ses écouteurs, Baby se bat pour sortir de l'emprise du milieu. Un jour, il rencontre la fille de ses rêves, Debora, qui travaille comme serveuse dans un diner. Il se dit alors qu'il peut changer de vie et quitter la criminalité. Mais Doc, son employeur, n'apprécie pas ce changement …

    Ce que j’en ai pensé ? L’intrigue était sympa, distrayante tout au plus. Les personnages étaient très marqués mais restaient inclus dans une sorte de « genre » ce qui leur donnait peu d’envergure. Pas assez de place pour s’exprimer. La fin était prévisible à souhait, les scènes de courses poursuites mpeme pas drôles. Qui dit mieux ?

    Seul point que je tiens à souligner : la place de la musique dans le film qui n'est pas négligeable. Le seul truc cool en fait... La prochaine fois que je vais voir ce film, j'emmène mon masque pour les yeux et je l'écoute sans les images.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire