mercredi 13 septembre 2017

Broken Machine – Nothing But Thieves


    Deux ans après un premier album très réussi, Nothing But Thieves revient en ce mois de septembre avec un nouvel album. Ce deuxième opus ne fait que confirmer le talent du groupe.

    Ce groupe composé de britanniques n’aura eu besoin que d’un album pour montrer son talent et son potentiel. C’est grâce à cet album que le groupe s’offrira la chance de faire les premières parties de Muse – par exemple. En termes d’attentes, les enjeux étaient assez énormes pour cet album : le groupe allait-il confirmer son potentiel ou bien « brûler la machine » comme cela arrive si souvent ?

    Les trois derniers singles, sortis lors des dernières semaines : « Amsterdam », « Sorry » ou encore « Not Made By Design » ne décevaient en rien et laissaient présager un excellent album, chacun de ces trois titres nous rappelant pourquoi nous aimons tant NBT : des riffs à couper le souffle, des paroles universelles, la voix de Conor Mason.

    Dans d’autres titres tels que « Particles » ou « Get Better », on retrouve quelques sonorités familières et c’est loin d’être désagréable. Il est sans nul doute possible de dire que ce nouvel album est plus « brut » que le précédent. Le groupe essaie ainsi d’insuffler de la nouveauté dans ses titres, ses sons et ceci même s’il faut dérouter nos petites oreilles.

    Cet album est efficace et remarquablement réussi. Broken Machine ne fait qu’imposer ce groupe sur la scène rock. En effet, ce n’est plus une formation prometteuse qui se tient devant nous mais bel et bien l’une des meilleures formations musicales british du moment. Je ne prendrais pas trop de risques en avançant que le quintette ne va pas s’arrêter là.. Il n’y a plus qu’à attendre leur tournée d’hiver.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire